Mesures à prendre avec un mari qui se plaint constamment

Tous les mariages et toutes les relations connaissent leur lot de difficultés. Beaucoup connaissent des épisodes de négativité, et l’un d’entre eux ou les deux se demandent à un moment donné pourquoi les gens se plaignent tout le temps.

En général, il y en a un qui essaie de nombreuses solutions différentes pour faire face aux personnes qui se plaignent tout le temps. Selon Alliance conseil, agence de rencontre a Valence, il existe quelques étapes à suivre pour assurer la santé de la relation et le respect mutuel de chaque partenaire.

1 : Fixer des limites

Fixer des limites personnelles ne signifie pas que vous excluez l’autre personne, ni que vous ne voulez pas écouter ce qu’elle a à dire.

Cela signifie simplement qu’il y aura des lignes directrices, y compris celle de ne pas diriger les critiques vers vous.

En retour, vous serez attentif à votre comportement pour éviter de blesser inutilement le plaignant.

De cette façon, chacun de vous apprendra une façon plus saine d’interagir dans la relation, tandis que la personne qui se plaint aura moins de raisons de le faire.

2 : Ne réagissez pas de façon impulsive

Même si vous savez que votre mari se plaint toujours de quelque chose, il est essentiel de reconnaître les émotions intenses, surtout les négatives, et d’éviter de s’emporter, ce qui entraînerait un conflit au lieu de profiter à l’un ou l’autre.

Au lieu de cela, prêtez attention aux plaintes, écoutez objectivement pour voir s’il y a une solution vers laquelle vous pouvez travailler tous les deux. Une fois que le plaignant se sent écouté, il devrait avoir un sentiment de clarté et une volonté de vous aider à résoudre le problème.

3 : La réaction de lutte ou de fuite

Une femme et un mari en colère se disputent alors qu’ils sont assis sur le canapé de leur maison.

Si un partenaire se sent attaqué lorsqu’il voit des choses comme “mon mari est toujours négatif envers moi”, cela peut être perçu comme une critique et pris personnellement.

Un partenaire réagira automatiquement à une attaque soit en répondant en nature par des remarques tout aussi négatives, soit en se retirant émotionnellement du mariage.

La meilleure approche serait d’essayer de répondre par des commentaires neutres pour lesquels il n’y aurait pas de “retour”, peut-être du genre “Je vois ça”, “tu pourrais avoir raison”, “tu m’as donné matière à réflexion”.

Cette approche indique à votre partenaire que vous êtes attentif à ses commentaires, mais que vous proposez des solutions aimables et productives, sans intention de lutte de pouvoir.

4 : Apprenez à connaître le sujet

Si vous avez l’impression que “mon mari se plaint de tout ce que je fais”, faites des recherches sur le sujet des plaintes et des critiques dans le mariage pour apprendre comment y faire face et comment aider votre conjoint.

Vous pouvez généralement trouver de nombreuses ressources en ligne, et souvent ces sites recommandent des ouvrages, des livres et même des services professionnels auxquels vous pouvez faire appel pour trouver des solutions.

5 : Essayez de découvrir la situation sous-jacente

Aucun mariage ne sera toujours rempli de roses et de rayons de soleil. Chaque partenaire traversera des périodes de frustration, d’exaspération et de besoin de se défouler. Qui de mieux que votre conjoint pour partager vos problèmes ?

Mais lorsqu’il semble que les plaintes sont constantes et de plus en plus petites, presque comme des plaintes pour s’entendre se plaindre, la négativité peut être un signe de quelque chose de plus profond.

Il est essentiel de se concentrer sur l’objet des plaintes, qu’il s’agisse du travail ou d’une relation, et de montrer qu’il s’agit d’une forme d’humiliation.

Le conjoint a besoin de voir que vous remarquez qu’il est malheureux, que vous êtes disponible pour lui, mais qu’il doit vous aider à comprendre pour que vous puissiez l’aider.

6 : Essayez d’éviter d’intérioriser les ondes négatives

Parfois, la négativité prend racine dans un problème qui n’a rien à voir avec la relation ou avec vous, en tant que partenaire.

Comme nous l’avons mentionné, il peut s’agir d’une cause sous-jacente ailleurs. Il est donc crucial que vous n’intériorisiez pas la négativité – même si elle est liée à la relation.

Il s’agit simplement de problèmes qui doivent être résolus. Cela ne fait pas de vous la cause ou le fautif.

Votre conjoint est simplement incapable de verbaliser sainement le véritable problème.

7 : Apprenez l’écoute active

Les gens d’aujourd’hui sont des auditeurs défiés, ce qui signifie que les esprits sont trop occupés pour prêter attention, qu’il s’agisse d’un mari qui se plaint toujours de quelque chose ou d’une conversation ordinaire avec un ami.

Si votre mari n’a pas l’impression d’être écouté, il continuera de parler jusqu’à ce qu’il le soit. Au lieu de faire plusieurs choses à la fois en acquiesçant à la conversation, asseyez-vous face à face, regardez-le dans les yeux et prêtez attention à ce qui se dit. Cela pourrait redéfinir la notion de défoulement pour le plaignant.

Cliquer ici pour d’autres articles !!!

Categories: